Le mot du Maire

michel-jackChères Surfondaises, Chers Surfondais,

C’est la rentrée des classes pour les jeunes surfondaises et surfondais.  La rentrée scolaire, comme chaque année, sonne le glas de la période estivale. Cette période, précédée de belles fêtes de fin d’année dans les écoles, a également connu un temps fort dans notre village, le 21 juillet, avec le défilé d’une bastille encadrée de révolutionnaires « bon-enfant », d’un apéritif dinatoire et d’un superbe feu d’artifice concocté par nos élus et bénévoles déguisés pour cette soirée en artificiers très compétents. Merci à tous…

Dans un autre registre, vingt ans après l’épopée de 1998, les Bleus viennent de décrocher leur second titre de champions du monde de football. Ne boudons pas notre plaisir et réjouissons-nous de ce succès. A quand le prochain ?

Le 23 avril dernier j’ai sollicité, lors d’une rencontre organisée par les sénateurs Jean-Pierre Vogel et Louis-Jean De Nicolay, l’attachée parlementaire de ce dernier,  Alexia Fisseau, concernant la mise en service du pylône de téléphonie mobile. Le sénateur De Nicolay a pris attache avec la direction de l’opérateur FREE afin d’avoir une explication sur la fin de la procédure de mise en service. Le département a bien effectué la livraison du pylône en temps et en heure à dire, fin janvier 2018. Cependant FREE considère que celui-ci  a été mis à disposition le 27 mars dernier et qu’à compter de cette date, un délai de  six mois est nécessaire afin de raccorder le site au réseau par FTTH (de l’anglais : Fiber to the Home, ce qui signifie « Fibre optique jusqu’au domicile), FH ou satellite (faisceau hertzien, qui a rapport aux ondes électromagnétiques) d’installer les antennes et s’occuper de l’interconnexion avec d’autres opérateurs potentiels sur ce même site. FREE a donc jusqu’au 27 septembre 2018 pour finaliser cette démarche. La direction FREE a confirmé au Sénateur que ce délai de six mois était réaliste face aux opérations qui leurs incombaient. Monsieur De Nicolay nous indique qu’il reste mobilisé sur le suivi de notre dossier et qu’il est à notre disposition si nécessaire.

Pour mémoire, notre demande de couverture en téléphonie mobile a commencé par une pétition en 2011 envoyée à tous les grands élus et opérateurs. En janvier 2016, suite aux vœux de la présidence de la République de résorber la totalité des zones blanches, le ministre de l’Economie de l’Industrie et du Numérique de l’époque, par courrier du 9 février 2016, s’engageait et comptait sur notre pleine mobilisation pour concrétiser dans de brefs délais la couverture mobile de notre commune !… Notre commune est et était prête !…  Voilà, croisons les doigts pour qu’il ne manque pas au dernier moment un ultime et satané boulon sur ce pylône pour que fin septembre vous soyez enfin récompensés de votre patience.

Le conseil municipal souhaite une bonne rentrée et de bons résultats scolaires pour 2019 à tous les enfants de Surfonds. Nous rappelons que l’abribus route de Bouloire n’est toujours pas un tableau d’art et d’essais pour les artistes tagueurs !

Bien à vous et à votre service,

Michel JACK